Contacter le site du Syndicat Intercommunal du Bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux (SIBSOMV) Favoris du site du Syndicat Intercommunal du Bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux (SIBSOMV) A-   A   A+  

Objectifs

L’hétérogénéité des résultats des diverses études concernant les crues sur le bassin SOMV, parfois contradictoire avec les approches historiques des crues, a nui à la mise en œuvre d’une politique globale et cohérente de gestion de l’eau et des milieux aquatiques sur le bassin, notamment en matière de gestion du risque inondation. De plus, dans les années 2000, des crues significatives ont eu lieu sur le bassin et n’ont jamais été exploitées.

Fort de ce constat, le SIBSOMV a porté la maîtrise d’ouvrage pour la réalisation d’une étude hydrologique des débits de crue, à l’échelle du bassin versant, dont les hypothèses de travail, les méthodologies de calcul et les résultats sont actés par l’ensemble des acteurs locaux concernés par cette problématique.

Cette étude a vocation à être la référence en matière d’hydrologie de crue sur le bassin SOMV. Elle a été présentée à la Commission Inondation du 20 juin 2012.

.

Réalisation

La méthodologie originale de calcul des débits de crue du bassin SOMV, développée par le bureau d’études ARTELIA, est uniquement adaptée aux caractéristiques physiques des sous-bassins versants locaux et aux caractéristiques pluviométriques locales. Elle a été validée par le Comité Technique de l’étude au premier trimestre 2012.

A partir de l'analyse régionale de la pluviométrie et des données hydrométriques existantes et exploitables, la méthode permet de déterminer une relation pluie/débit. Dans la méthode 'SPEED' mise en œuvre par ARTELIA, cette relation est une relation probabiliste : on compare deux événements de même rareté sur une période de mesure identique.

Cela se traduit par une cartographie du zonage des débits réduits à l'intérieur d'un bassin versant homogène. Pour chaque zone, il existe une formulation originale du débit réduit, pour diverses période de retour, à partir duquel se calcul les débits de pointe.

Carto

Les débits maximum de crue ont été re-calculés pour tous les principaux cours d’eau du bassin SOMV, moyennant un cadre précis d’utilisation : (les résultats ne prennent pas en compte les phénomènes de débordement des lits endigués et les ruptures de digues ; la méthode est valable pour des bassins de superficie > 1 km² et une imperméabilisation du sous-bassin non déterminante).

L’étude fournit un guide d’application qui permet un calcul des débits de pointe, en des points quelconques du bassin, moyennant les réserves citées précédemment.

La méthode de calcul originale est évolutive et doit être alimentée par les analyses de chaque crue future.

Financement de l'opération

Cette étude a été financée par l'Etat (40 %), le Conseil Régional de PACA (20%), le Conseil Général de Vaucluse (20%) et le SIBSOMV (20%).

Réalisé par : Logo de Synapse Entreprises

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus