Contacter le site du Syndicat Intercommunal du Bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux (SIBSOMV) Favoris du site du Syndicat Intercommunal du Bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux (SIBSOMV) A-   A   A+  

 

 

si1.jpg

Le Contrat de rivières du bassin sud ouest du Mont Ventoux a été signé officiellement le vendredi 7 novembre 2008 à la salle des fêtes de Sarrians.

Il est l’aboutissement d’une démarche concertée de gestion de l’eau et des milieux aquatiques, engagée depuis de nombreuses années à l’échelle du bassin versant.

Le Contrat de rivières du bassin sud ouest du Mont Ventoux constitue un engagement, de l’ensemble des partenaires concernés, à réaliser un programme de restauration, d’aménagement, de valorisation et de gestion de l’eau et des milieux aquatiques, suivant une démarche globale, basée sur des objectifs validés par tous.

Par cette signature, l’ensemble des partenaires accepte le contenu du contrat et s’engage à en assurer le bon déroulement tant par l’apport d’aides financières que par la réalisation des projets inscrits.


ALLOCUTIONS DES DIFFERENTS PARTENAIRES

si2Monsieur Pierre MARGAILLAN, Président du Comité de rivières, Président du Syndicat Intercommunal du bassin sur ouest du Mont Ventoux

"... Sept années de réflexions, d'études et d'investissements ont été indispensables pour appréhender ces milieux naturels, s'approprier leur fonctionnement et proposer un programme d'actions cohérent à l'échelle du bassin versant, mettant en évidence l'importance d'une concertation et d'une responsabilité commune... Cette signature marque à la fois l'achèvement d'un important travail de concertation engagée par l'ensemble des acteurs locaux, mais aussi l'engagement d'un projet commun pour nos rivières et le cadre de vie de notre population..."



si3Madame Gabrielle FOURNIER, Directrice de la Délégation Régionale PACA et Corse de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée et Corse

"... Cependant, le contrat de rivière n'est pas uniquement un outil de programmation financière permettant éventuellement de bénéficier de bonifications d'aides. Il s'agit avant tout d'un outil de mise en cohérence et en synergie des politiques publiques dans les domaines de l'eau et de l'aménagement du territoire, pour améliorer la qualité des milieux aquatiques tout en protégeant la population contre les inondations... L'agence de l'eau sera à vos côtés pour poursuivre, avec vous tous, ce chantier qui amènera, je n'en doute pas, de significatives améliorations tant en matière de bon état qualitatif que quantitatif des milieux aquatiques."

 

si4.jpgMonsieur Michel BAYET, Conseiller Général, Maire de Sarrians, Président de la Comission Environnement, Cadre de Vie et Aménagement du Territoire

"... Facteurs de risques mais aussi éléments déterminants des productions locales et du cadre de vie, l'eau est, en Vaucluse, une ressource que l'on doit protéger et maîtriser. Si la volonté existe, et si les hommes partagent cette ambition alors, collectivement, nous réussirons cette grande mission qui nous incombe désormais..."

 

si5Madame Nadine PERIS, Conseillère Régionale de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

" ...Parce que la bonne gestion d'un réseau hydrographique aussi complexe que le votre ne peut se résumer à la construction d'ouvrages de protection de plus en plus couteux au fur et à mesurede l'évolution des règlementations, je vous félicite d'avoir su mener à terme dans un contexte tendu, cette procédure difficile de concertation autour d'un projet commun : le bon fonctionnement des cours d'eau dans le respect des usages établis..."


si6.jpg

Madame Marie-Gabrielle PHILIPPE, Sous-Préfet de Carpentras

"la position des services de l'Etat a été tout à fait favorable à l'agrément du contrat de rivière, qui cible bien les principales problématiques du bassin versant et y apporte des réponses adaptées. Depuis le décroisement des financements entre l'Etat et les agences de l'eau, seul le volet de prévention et de protection contre les inondations des contrats de rivières peut faire l'objet de financement de l'Etat, mais il doit pour être prioritaire constituer un programme intégré (PAPI) : dans le cas du bassin sud ouest du Mont Ventoux, la participation de l'Etat, soit 5,18 millions d'€, est essentiellement consacrée aux actions de protection et de prévention des inondations dans le cadre du PAPI et fait donc partie des priorités en matière de politique publique et de financement affichées par le MEEDDAT. On peut donc a priori en garantir sa pérennité au syndicat."

 

 

 

Les signataires du Contrat : les partenaires financiers et les maîtres d'ouvrages

si8.jpg

 

si9.jpg

 

Flash Infos

L'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse et la DREAL de bassin Rhône-Méditerranée ont réalisé un film d'animation sur la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations. Ce film présente les principes, bien connus des gestionnaires de bassin versant mais sans doute moins du grand public, pour réussir une bonne gestion des cours d'eau.

Cliquez ici : FILM

 --------------------------------------

Réalisé par : Logo de Synapse Entreprises

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus